Gare Jean-Talon (7255, rue Hutchison), le 9 avril 1936


Saviez-vous que…Le scandale du Pacifique
Hugh Allan, riche armateur montréalais, a contribué à la caisse électorale du Parti conservateur dans le but de bénéficier de contrats lors de la construction du chemin de fer du Pacifique. Malheureusement pour lui, le pot aux roses est découvert et ce scandale entraîne la démission du premier ministre Macdonald en 1873. La même année, une crise économique forcera Allan à abandonner définitivement ses projets ferroviaires.
Source
Via depot.ville.montreal.qc.ca

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s