La cité secrète et le 11-Septembre

La grande imposture ne tient pas la route !

La Plainte

Chapitre 2 – Normand le philosophe – 2e partie

gladys Photo: Ed Wescott

23 janvier 1944

Au moment où l’opératrice de calutron de l’usine Y-12, Gladys Owens (à droite), regarde l’objectif de la caméra d’Ed Westcott, elle ne se doute pas un seul instant qu’elle participe à la fabrication de l’arme la plus meurtrière qu’ait connue le monde. En osant un demi-sourire, elle ignore qu’elle participe à ce qui sera un massacre historique, dans lequel périront au moins 225 000 personnes.

C’est peut-être le 6 février ou le 19 août 1944, aussi. Je ne connais pas la date, donc je l’invente pour faire plus dramatique. Ce qui est sûr, c’est que la photo est prise en 1944, et que Gladys ne réalisera que 50 ans plus tard, lors d’une visite publique de l’usine, qu’elle a collaboré malgré elle à la tuerie de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants en…

View original post 1 612 autres mots

Des pédophiles au sommet de l’Etat ?

Dans tous les pays, l’état repose sur une organisation criminelle où l’argent public sert de lubrifiant à toutes les perversions.

comite cedif

Lolita Express

clintonCurieusement le scandale du Lolita Express n’a pas beaucoup fait parler en France. C’est dommage car il est d’importance et met en cause des personnalités haut placées comme on dit.

Mais voyons les faits de plus près.

Le scandale a pour origine Jeffrey Epstein, un financier de la gauche bien-pensante américaine, celle soutenue à longueur de media par nos journalistes qui ne cessent de pleurnicher depuis la défaite d’un certain ordre mondial.

Jeffrey Epstein est donc un homme d’affaires et financier qui sait renvoyer la balle. Il met à disposition de ses influentes relations ses abondants moyens. Moyens en question  qui consistent, entre autres, en un Boeing 727 transformé en bordel volant, le « Lolita Express ».

Des sièges confortables dans le « Lolita Express »,  un grand lit qui l’est plus encore et surtout des distractions sous forme de jeunes filles mineures prostituées pour des relations sexuelles de groupe. Pour le reste, le…

View original post 576 autres mots